Articles

J. London, on monte à bord du Snack !

J. London, on monte à bord du Snack !

En 2013 Marseille, ville européenne de la culture, avait fait rayonner la culture surf avec une très grande et très belle exposition à la friche de la Belle Mai, intitulée La dernière vague. De John Severson à Larry Clark, le surf, le skate, le bike s’affichaient sous l’angle de leur expression artistique avec des œuvres notories, dûment choisies dans leur diversité. Un grand moment de surf culture (voir SJ n°95). Automne 2017, à nouveau la ville phocéenne met en exergue un pan essentiel de la culture surf, avec au MAAOA, une exposition exhaustive et superbe autour de Jack London et son voyage et récit dans le Pacifique, La croisière du Snark. Petit rappel, c’est lors de cette croisière menée avec sa femme Charmian, que l’aventurier et écrivain américain fit escale en 1907 à Hawaii. Moment majeur dans l’histoire du surf puisque par l’intermédiaire de Alexander Hume Ford, Jack London s’initia

Lire la suite

Surf et olympisme

Surf et olympisme

Le surf est désormais inscrit aux Jeux Olympiques avec des médailles qui seront attribuées en 2020 à Tokyo. Dans la foulée, Paris devient la ville des JO de 2024 et entre Biarritz, Capbreton-Hossegor-Seignosse, Lacanau-Bordeaux et le surfpark Wave In City en projet à Paris, les dossiers de candidature pour obtenir l’épreuve olympique du surf en France sont sur les starting-blocks. Ces faits marquent une reconnaissance du surf dans la grande scène sportive et sont le fruit de surfeurs qui se sont battus, à leur plus grand mérite, pour un tel succès. Pour autant la question du bien fondé du surf aux JO est sur nombre de lèvres, et les pour et les contre ont vite fait de polémiquer. Le débat peut paraître vain à partir du moment où l’affaire est conclue. De même, le surf en soi n’appartient à personne et son évolution est à l’image de la diversité de

Lire la suite

Surfer’s Journal 122 en kiosques

Surfer's Journal 122 en kiosques

Avec en couverture Mikala Jones qui fait son autoportrait dans le tube au sunset aux Mentawai, retrouvez au sommaire de ce numéro: – Interview avec Cheyne Horan. Retour sur les 80’s et la vie comme elle vient… – La performance des temps anciens à aujourd’hui, article passionnant écrit par Dave Parmenter – Islande, du fleuve à l’océan, photos magnifiques de Chris Burkard – Interview de shapeurs sur la question du rocker, ce qui définit le fonctionnement d’une planche. – Portrait du cinéaste surf Joe.G, un des plus créatifs et talentueux vidéastes actuels. – Voyage et rencontres à l’île Saõ Tomé en Afrique, où les enfants de l’île se fabriquent leur planche et leur skateboard en bois. – Histoire héroïque et tragique de Rick Rasmussen, surfeur des 70’s. Une époque d’aventure et d’insouciance. – Bob Mctavish, l’allégresse du rabot à 73 ans. Session de live shaping à la Shaper House de Biarritz. – Portfolio aux

Lire la suite

Jazz on the nose (et dans les oreilles)

Jazz on the nose (et dans les oreilles)

  Ce petit film de Toma Jablon, Step’n Soul, largement primé il y a quelques années dans les festivals, est un “blue note” du surf. Jablon l’a finalement téléchargé sur internet pour le montrer à tous. On se plait ici à le mettre dans nos colonnes et à le partager. L’association jazz et surf, et plus particulièrement le longboard, n’est pas nouvelle. Déjà dans les 60’s, certains films de surf s’affranchissait de la lancinante “surf music”, pour aller chercher dans le jazz des notes plus rythmées, plus soufflées s’alliant à la glisse et aux pas du longboard. Egalement Joël Tudor a été mis en scène sur du jazz.. Mais Ici Toma Jablon est allé plus loin dans la démarche, en mettant le morceau de jazz de Wynton Marsalis dans les oreilles du surfeur anglais Sam Bleakley pendant qu’il surfait. Tout comme lui-même sur le rivage au moment de filmer. Et l’effort

Lire la suite

L’artiste Liu Bolin disparaît dans les déchets

L’artiste Liu Bolin disparaît dans les déchets

L’événement a été exceptionnel. L’artiste contemporain chinois Liu Bolin, mondialement connu pour ses œuvres de dissimulation dans le paysage, est venu spécialement avec son équipe dans les locaux de Surfrider Foundation Europe, à Biarritz, en juin dernier, pour réaliser deux performances artistiques sur fond de déchets. Artiste engagé, Liu Bolin, motivé par le travail de SFE, a décidé de cette action pour sensibiliser le plus grand nombre à la problématique des déchets plastiques. Aujourd’hui les différentes gyres de plastique tournoyant sur des kilomètres carrés dans les différents océans représentent ce qu’on appelle désormais le «septième continent». La densité de microplastique y est parfois plus importante que celle du plancton. La prise de conscience commence à se faire. Malheureusement la demande de plastique ne cesse d’augmenter, pratiquement deux fois plus vite que PIB mondial. En 2016, la production d’éthylène servant à celle du plastique a été de 147 millions de tonnes.

Lire la suite

Une nouvelle maquette du Journal

Une nouvelle maquette du Journal

    Pour ce numéro d’été,  Surfer’s Journal fait l’objet d’une nouvelle maquette, innovante par son graphisme esthétique épuré, changeant un peu les codes établis. Un parti pris rapprochant plus la revue du beau livre, tout en gardant la dynamique qui fait le rythme et l’attrait d’un magazine. Dans son principe rédactionnel, Surfer’s Journal reste fidèle à ce qui le guide depuis sa naissance il y a plus vingt ans, l’éclectisme des articles reflétant la vitalité de son approche journalistique et de la culture surf. Entre temps cependant, les modes de lecture ont changé, Internet virtualisant l’information à la vitesse de l’instant. Mais on apprend aussi de la science que c’est par l’émotion que notre mémoire se forme et qu’ainsi nous nous construisons comme nous sommes. Si Surfer’s Journal a la capacité de vous émouvoir par ses articles comme par son «objet papier», alors nous sommes dans notre mission. Pour accomplir

Lire la suite

Surfer’s Journal 121, l’esthétisme change…

Surfer's Journal 121, l'esthétisme change...

Le Surfer’s Journal 121 est en kiosques. Nouvelle mise en page (à vous d’apprécier…), avec  au sommaire de ce numéro : – Rencontre avec Lisa Andersen (4 fois championne du monde) et son appétit de surfer qui la dévore toujours autant. – Le portfolio de Jon Foster, photographe du La Jolla (Calif.) des années 1970. – L’histoire et le devenir de Cloud Nine, le spot qui a fait découvrir les Philippines. – Portfolio d’un photographe qui monte, Corey Wilson. – Un pionnier du surf-art, Mike Dormer, et sa mascotte BD 70’s/80’s, Hot Curl. – Dakar, marche dans la ville pour aller surfer. Atmosphère citadine à l’africaine. – L’artiste surfeur marseillais, Lionel Scoccimaro. – 60 ans de surf, extraits d’exposition à Biarritz. – Jonathan Paarman, surfeur des 70’s sud-africain au style puissant, devenu constructeur de multicoques. – Au nord du soleil, hibernation durant 9 mois de deux surfeurs norvégiens pour surfer et

Lire la suite

Hawaii, “à l’ancienne” par Bernard Testemale

Hawaii, “à l'ancienne” par Bernard Testemale

Peut-être que cela lui rappelle la période (années 1980) où il était fabricant à Hendaye de dérives de windsurf, où il manipulait les produits, où il plongeait les mains dans la matière. Toujours est-il qu’après plus de 25 ans de carrière professionnelle comme photographe de surf, Bernard Testemale, plus que reconnu dans le métier, passé comme ses collègues, de la subtilité du diaphragme d’ouverture combinée à la qualité des optiques avec la pellicule argentique, à la course au meilleur capteur numérique faisant l’ivresse incessante de la colorométrie pixelisée d’aujourd’hui, hé bien après tant d’expérience photographique, notre sexagénaire a décidé de revenir à l’origine de la photographie avec des prises de vues comme en 1850. La photo au collodion, il n’est pas le premier, ni le seul (voir SJ n°111), mais à tout le moins Bernard Testemale y a mis toute sa passion depuis six ans. Et il s’est donné les moyens

Lire la suite

Les gars de la Grande !

Les gars de la Grande !

  Voilà un film documentaire dont le sujet et la forme sonnent frais. Biarritz Surf Gang, une série de dix épisodes de six minutes actuellement sur le web via Studio Plus, a créé le “feu” lors de sa projection en avant-première à Biarritz.  Il est au programme du Festival du film de surf d’Anglet du 10-13 juillet. Au départ, l’idée de deux jeunes surfeur biarrots, Pierre Denoyel et Nathan Curren (fils de Tom) de faire un film sur leurs aînés de la génération années 1980, les surfeurs de la Grande Plage. Les deux garçons n’ont qu’une expérience limitée en audiovisuel, quant à l’histoire qu’ils veulent raconter, elle traite de surfeurs dont les noms sont surtout dans la mémoire locale Mais Pierre et Nathan connaissent ces gars, savent leur parcours, ont vu leurs films de surf de voyage, et mesurent d’autant mieux le lien qui a fait leur bande, qu’eux mêmes vivent une

Lire la suite

Peter Harper, chanter pour aimer… et pour Surfrider

Peter Harper, chanter pour aimer... et pour Surfrider

Il n’est pas toujours facile de se faire un prénom quand on a un frère aîné, Ben Harper, dont le talent musical est mondialement reconnu et apprécié. Mais la musique chez les Harper, c’est une grande histoire familiale. Tout autant que Ben, Peter Harper a grandi en passant son enfance dans ce magasin d’instruments de musique que tenait sa grand-mère, dans un petit patelin à l’est de Los Angeles. Une grand-mère qui lui a appris l’amour et la rigueur de la musique, comme elle les avait transmises à sa mère, elle-même une musicienne capable de jouer n’importe quel instrument à corde. A cette filiation maternelle, ajoutez un père, aujourd’hui décédé, percusionniste, alors on comprend que Peter ait en lui  le plaisir musical et une aisance à composer et chanter du folk. Contacté il y a deux ans par Surfrider Foundation Europe pour venir jouer au sein du festival Ocean Climax, sans

Lire la suite
Page 1 sur 712345Dernière page »

A propos

Surfer’s Journal offre tous les deux mois une source incontournable de plaisir de lecture et de découvertes. Une revue qu’on conserve et collectionne.

 

Recevez notre lettre d'information
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.