Articles

Surfer’s Journal 129 en kiosques

Surfer's Journal 129 en kiosques

Au sommaire de ce numéro de décembre-janvier 2019 de Surfer’s journal (avec la possibilité aussi de l’acheter avec le calendrier Surfer’s Journal 2019,   – L’aventure de la quête de vagues en Inde avec la perle des Iles Lakshadweep. – Alrik Yuill, artiste sculpteur et shapeur qui œuvre bellement dans l’esprit hippie d’une autre époque. – La plus vieille maison de Californie, appartenant à une famille ancestrale de surfeurs. – Julie Merian, artiste française, et ses cartes postales de femmes 1900, revisitées surf, non sans une touche féministe. – Le photographe Elli Thor Magnusson dont le portfolio montre la beauté capricieuse des vagues d’Islande. – Peter Sprague, grand guitariste international, à la recherche de l’art dans le jazz comme dans le surf. – Sessions et belle vagues à Gansbaai, en Afrique du Sud, où les requins blancs se font attaquer par les orques…! – Danny Kwock, portrait d’un jeune surfeur de quartier en Californie, devenu

Lire la suite

Le twin-fin par David Charbonnel

Le twin-fin par David Charbonnel

Shapeur en Gironde la marque Swop, David Charbonnel nous explique les spécificités du twin-fin et le plaisir qu’il a à les shaper et les surfer. Tu es de la génération de surfeurs qui ont été marqué par le film Free Ride. A cette époque des années 1980, considérais-tu le twin-fin ? J’ai commencé à surfer entre 12 et 13 ans, au milieu des années 1980, et à shaper au début des années 1990. Dans les années 1980, les planches avaient encore pas mal de volume. Mais j’avoue qu’à ce moment-là je ne m’intéressais pas au shape , ni au design de ce que je surfais. Quand j’ai débuté le shape, la tendance avait changé. Les galettes tri-fins très bananées de la génération New School avaient remplacé les thrusters plats et épais des années 1980. J’ai redécouvert le twin-fin après quelques années de shape, car je sentais le besoin de m’enrichir et

Lire la suite

Un événement improbable

Un événement improbable

Alors que nous publions dans ce numéro (SJ 128) un long article sur les Outer Banks de la Caroline du Nord aux Etats-Unis, le cyclone Florence sema récemment la panique sur cette côte américaine, causant le déplacement de plus de 1 800 000 personnes, avant finalement de redescendre en tempête tropicale, noyant cependant le rivage sous des pluies d’une rare intensité. Dans le même temps, le cyclone Mangkut de catégorie 5 ravagea à nouveau les Philippines, suscitant la mort d’une centaine de personnes, puis prolongeant sa course dévastatrice sur le long des cotes du sud-est asiatique. Comme un rappel en stéréo des deux côtés du globe que les éléments naturels sont encore ce qu’il y a de plus puissant sur terre, quoi que puissent en penser les humains dans leurs conquêtes modernes. Que la fréquence ou la violence de ces cyclones puisse être reliée au réchauffement climatique, la science ne

Lire la suite

Peter Cole, pionnier de Waimea

Peter Cole, pionnier de Waimea

S’il y a en un qui a le surf dans la peau, c’est bien lui. 88 ans, Peter Cole, malheureusement ne surfe plus suite à une opération lui ayant limité son mouvement de bras, mais il nage toujours. Habitant le North Shore non loin de Pipeline, il continue de suivre la scène surf comme personne. Il discute régulièrement avec John John Florence, son ami, qu’il a vu grandir bien sûr comme tant d’autres. Sur les 60 ans du surf moderne depuis l’après-guerre, il sait les surfeurs qui ont vraiment été les bons sur une vague. De Matt Kivlin, surfeur de sa génération, le plus performant de la fin des années 1940 à donc JJF, il les nomme et les compte sur les doigts de sa main. Son principal critère, c’est notamment de très bien surfer Sunset, une vague complète, sa vague favorite depuis son installation sur le North Shore en

Lire la suite

Surfer’s Journal 128 en kiosques

Surfer's Journal 128 en kiosques

Retrouver le numéro d’octobre-novembre actuellement en kiosques avec un sommaire riche en récit et en superbes photos. Un dossier shape sur le twin-fin avec les Itv de Mark Richards, Glenn Minami, David Charbonnel… spécialistes reconnus de cette forme de planche. Un gros swell magnifique et historique sur un jardin secret sur île d’Atlantique avec au take-off notamment Grant Baker, photos splendides. L’histoire d’un Gringo aventurier installé depuis des années au nord du Chili et pionnier du surf sur les slabs de cette côte, épique ! Un découverte du territoire singulier des Outbanks, aux USA, Caroline du Nord, avec un extrait photos et texte d’un livre consacré à ces surfeurs soumis aux rudes intempéries des cyclones et du froid hivernal. Un flash back détonnant avec la présentation d’un ancien numéro de Punk Magazine des 80’s, mettant en scène le surf ! Un interview de Richie Collins, figure notoire (ses floaters !)

Lire la suite

Surf et polar, itv de Don Winslow

Surf et polar, itv de Don Winslow

Publié dans l’Hexagone au sein de la collection de référence Série Noire de Gallimard, Don Winslow imagine des personnages hors du commun qui gravitent autour du surf dans ses romans La Patrouille de l’aube et Cool. Ce dernier figurera parmi les bestsellers du New York Times, et sera suivi de Savages, adapté en 2012 au cinéma par Oliver Stone. Dans l’œuvre de Winslow, la présence des surfeurs semble en décalage au premier abord, face à ces flics véreux, ces assassins et autres trafiquants de drogue. Et pourtant, ce décor si propre à la Californie du sud que dépeint l’auteur est en quelque sorte le berceau spirituel du genre roman noir. À travers nos vies de surfeurs, nous ne percevons que des bribes de ce monde sous-terrain, même si sa présence diffuse ne nous échappe pas au grand jour. Nous voyons l’explosion du marché immobilier sur la côte, pas le blanchiment

Lire la suite

Ramasser, c’est remercier

Ramasser, c'est remercier

Un peu comme des fruits de saison, les déchets viennent chaque printemps se décimer plus fortement sur l’étal des plages et des spots de la côte basco-landaise. Vent de mer, cours d’eau en crue, jeux des courants, cul de sac du Golfe de Gascogne… la régularité du phénomène s’explique. Cette année 2018, les sessions d’avril, mai, juin ont été particulièrement encombrées dans le sud-ouest. La présence des déchets en mer ne date pas d’aujourd’hui. Surfrider Foundation Europe dès sa création en 1990 en a fait son cheval de bataille au point même que ce déchet plastique flottant est devenu comme le «gène» de l’association dans son combat environnemental, depuis près de trente ans. Si la production industrielle de plastique ne cesse d’augmenter pour répondre à notre consommation d’humains modernes (plus de 300 millions de tonnes, par an), si le déversement de plastique dans les mers ne cesse lui aussi d’augmenter

Lire la suite

Surfer’s Journal 127 en kiosque

Surfer's Journal 127 en kiosque

Retrouvez à partir du 7/8, le dernier numéro de Surfer’s Journal avec au sommaire: – Les vagues des Tuamotu (Polynésie) surfées par Michel Bourez, Jérémy Florès… et photographiées superbement par Ben Thouard – La question des piscines à vague: est-ce toujours du surf ? En attendant elles se développent… – Nazaré, avec le récit de l’aventure de deux surfeurs landais, amis, qui se sont donnés le défi et les moyens (l’entraînement) d’affronter la vague en tow-in, sous le regard des autres big wave riders… – L’été surf 1968 à la Barre. Extraits de l’exposition à Anglet sur une année et un été charnières pour la jeunesse et le surf dans le monde… – Tel Aviv, en Israël, ville à l’esprit méditerranéen où le surf fait aussi partie de la vie courante, malgré la tension de l’actualité conflictuelle qui s’immisce dans les pas du quotidien. – Point Panic, un spot à

Lire la suite

Les colporteurs de matos

Les colporteurs de matos

L’énergie solidaire, quand on l’a, c’est pour la vie. Qui en douterait n’a qu’à rencontrer Iban Régnier, 47 ans, fondateur de Surfeurs Solidaires, et déjà 17 ans de voyage au long cours à transporter du matos en contrées sans fortune (mais non sans vagues), à trouver d’autres colporteurs et colporteuses, à nouer de la convivialité internationale, à tempérer de l’avidité locale, à orchestrer de la mobilité d’équipe pour autant d’équipes mobiles agissant là où conduisent le voyage et la rencontre, là où le surf devient alors une affaire pour tous. Bodyboardeur passé au surf, Iban profite d’habiter Bayonne pour surfer tous les spots de la Côte basque avec la diplomatie du sourire et des rencontres propices, autant de vagues exquises surfées aussi avec expertise. Guide touristique sur le territoire au titre de son métier officiel et rémunérateur, Iban est aussi un agitateur de culture avec des concerts insolites de haut

Lire la suite

Le livre sur Duke !

Le livre sur Duke !

  L’image de Duke Kahanamoku (1890-1968), «le père du surf moderne» disparu il y a cinquante ans, est une icône essentielle et incontournable du monde du surf, tant fut grande son influence et tant il était photogénique. Pourtant, paradoxalement, nous ne savons pas grand-chose de son existence alors que, jusqu’à Barack Obama, il était le plus célèbre natif d’Hawaii. Apôtre du surf, il l’a révélé au monde et il incarne presque à lui seul la culture et l’histoire de cette pratique dévorante qu’il nous a transmise. À l’aube du XXe siècle, membre du dernier carré des surfeurs hawaiiens, il contribua de manière essentielle à sa relance en captivant les Alexander Ford et autres Jack London qui en clamèrent ses bienfaits, en créant le premier club de surf au monde et en réalisant des démonstrations sur les côtes américaine et australiennes. Sa «Long Ride» est restée dans la légende des plus

Lire la suite
Page 1 sur 101234510Dernière page »

A propos

Surfer’s Journal offre tous les deux mois une source incontournable de plaisir de lecture et de découvertes. Une revue qu’on conserve et collectionne.

 

Recevez notre lettre d'information
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.