Articles

Bonne Année et merci de votre fidélité

Bonne Année et merci de votre fidélité

Alors que nous entamons cette nouvelle année en préparant le prochain numéro (SJ 112) qui sortira début février, nous profitons de ce passage annuel pour vous remercier, vous lecteurs et partenaires fidèles, de votre soutien à la publication de Surfer’s Journal en France. Une aventure qui démarra juste deux ans après que Steve et Debbee Pezman eût créé en 1992 The Surfer’s Journal à San Clemente en Californie, dans un esprit entrepreneurial familial et convivial. Donc plus de 20 ans que Surfer’s Journal tient son rang dans les kiosques français pour partager le surf dans toute sa dimension historique, culturelle, artistique, photographique, et voyageuse. Longtemps adossé à Surf Session et à ses différents titres de magazines, Surfer’s Journal est désormais autonome depuis un an et demi et mène sa mission bimestrielle en s’appuyant sur une petite équipe, dont des traducteurs surfers qui ont un total attachement au titre comme au

Lire la suite

Faire monter l’océan

Faire monter l'océan

Les derniers chiffres de températures tombent. Le mois d’octobre 2015 révèle une température planétaire de 1,04 ° supérieur à la référence climatologique calculée sur la période 1951-1980. Cette hausse correspond aussi à l’effet conjugué des conséquences chaque jour plus évidentes de nos émissions grimpantes de gaz à effet de serre et de la formation en cette année 2015 d’un El Niño particulièrement puissant. (Celui-ci se marque, comme chaque fois, par le déplacement des eaux tropicales chaudes du Pacifique ouest vers le Pacifique est, engendrant sécheresse en Australie et en Asie — voir les feux initiés pour la culture de l’huile de palme en Indonésie devenus incontrôlables, une catastrophe écologique dramatique peu médiatisée — , arrêt de la remontée des eaux froides le long de l’Amérique Latine et pluies diluviennes sur les Andes.) Pour rappel, les négociations sur le réchauffement climatique visent à ce que la température planétaire ne soit pas,

Lire la suite

La noblesse du bois

La noblesse du bois

Extrait de l’article sur l’art de la construction des planches en bois (Surfer’s Journal 111), la présentation de deux shapers français qui ont choisi de fabriquer des longboards ou des guns avec l’arbre de la forêt. Romain Chapron, sur la Côte basque Avant de se convertir à la noblesse du bois, Romain Chapron a longtemps mis les mains dans la résine, notamment en construisant des pirogues. Puis la vie faisant, plus que de chercher à produire en série avec des moules et du matériau composite à la chaîne, il s’est naturellement tourné vers le bois. Il y a retrouvé une sérénité dans le travail comme dans la vie, devenant ainsi maître de ses heures (même s’il ne les compte pas !) et se passionnant pour la précision et la technique du geste au ciseau à bois. Il a ainsi construit des pirogues (voir Surfer’s Journal 92) et s’est lancé dans

Lire la suite

Surfer’s Journal 111 en kiosques

Surfer's Journal 111  en kiosques

Le dernier numéro (dec-janv 2016) de Surfer’s Journal est sorti. Retrouvez-le en kiosques avec au sommaire : Le récit d’un surftrip à pieds assez extrême sur la presqu’île Burica au Costa Rica L’histoire de la vague de Macaroni, au Mentawai, de sa découverte dans les années 1980 jusqu’à aujourd’hui avec le surfcamp et les bateaux… Le portfolio du photographe néo-zélandais Rambo Estrada L’artiste Scott Bluedrone et sa cosmologie marine hétéroclite La photographe Joni Sternbach qui immortalise Joël de Rosnay façon 19ème siècle Le portrait par Nat Young de Bob Evans qui fut son mentor dans les 60’s et surtout un surfer et homme de média essentiel dans le départ du surf australien Voyage roots à Madagascar au gré de vagues nombreuses L’art de la construction de planches en bois Tom Curren surpris surfant La Nord en skimboard … Les innovations produits du surfbusiness avec le concours Eurosima La pression de

Lire la suite

Le longboard mondial à l’heure chinoise

Le longboard mondial à l'heure chinoise

Le longboard a sa rencontre annuelle sur l’île de Hainan, en Chine, avec le championnat du monde chapeauté par la World Surf League. La gauche chinoise est devenue depuis quelques années le terrain de jeu et de confrontation des garçons comme des filles. Cette année, il y eut du débat au sein de la communauté longboardeuse sur les éternelles questions de critères de jugement entre longboard moderne et longboard old style, la WSL penchant pour le old style, celui-ci ayant le vent en poupe avec la mode hipster. Il semble cependant que les compétiteurs aient réussi à maintenir la juste balance du 50-50. De toutes façons, la vague de Hainan est une vague à nose et hang ten et un roller entre les deux a sa place. La bataillon français avec les frères Delpéro et Timothée Creignou nous ont donné plein d’espoir dans les premiers tours et jusqu’en quart de

Lire la suite

On my board

On my board

Bravo à Paul Duvignau, 19 ans, surfer landais qui vient de gagner le Rip Curl Challenge à La Nord dans des vagues solides, en surfant une planche qu’il s’est shapé lui-même. Quand il ne shoote pas le gros, il se glisse dans les tubes et fait aussi du surf tandem et à un haut niveau. Il vient de participer avec Lucie aux championnats du monde de tandem à Makaha, Hawaii. Le duo a atteint les 1/4 de finale. Voilà un surfer qui vit sa passion du surf sans préjugés de disciplines et avec appétit.    

Lire la suite

Autre regard sur une compet

Autre regard sur une compet

Voilà un joli clip vidéo. Au moment du Quik Pro France, Thomas Queyraud, alias Tombottom, auteur d’un beau film de surf dans le Médoc, Alombre, nous a demandé de lui obtenir une accréditation presse pour filmer la compétition. Ce n’est pas dans la ligne rédactionnelle de Surfer’s Journal de relater les compétitions mais on laissé à Tom carte blanche, fort de sa capacité à un regard différent. Voilà donc le petit film qu’il a tourné, monté et pour lequel il a composé la musique (comme pour Alombre). Un vrai travail d’auteur. Du surf pro joliment mis en rythme au travers d’un clip qui sort des sentiers battus tout en collant à ce que le surf fait ressentir, fait vivre. Plaisant.

Lire la suite

Keep surfing…

Keep surfing...

Deux jours après les attentats du 13 novembre 2015, Samuel Dougados, alias Sam, surfer, artiste de beach art reconnu internationalement (SJ n°73) publiait, sur sa page facebook, la photo de cette œuvre réalisée sur la plage de la Côte des Basques, Biarritz, il y a quelques années. L’image fut tout de suite largement partagée. Si nous la publions ici, c’est en mémoire aussi des surfers présents au Bataclan le soir de l’attaque meurtrière et qui ne surferont plus. Des visages connus de certains spots que les habitués ne verront plus. Des visages, comme ceux de tous les disparu(e)s de cette tragédie assassine, qui reflétaient ce jour-là, par leur goût du concert ou de la terrasse de café, le plaisir de vivre en toute liberté. Cette vie libre, gagnée à force de combat de nombre de générations passées, n’a pas lieu d’être altérée, même si elle reprend un caractère précieux dans

Lire la suite

Remi Bertoche investit le blockhaus de Soustons

Remi Bertoche investit le blockhaus de Soustons

Quand il a une idée en tête, Rémi Bertoche, n’hésite pas. Depuis deux, trois ans, la vie d’artiste de Bertoche a pris une dimension internationale assez folle pour le surfer roots landais qu’il est (et qu’il demeure plus que jamais), ses toiles ayant été achetées par le Prince Albert, Tiger Woods, Lenny Kravitz, Johnny Wilkinson… sans compter le roi du Bahrein. Ayant rencontré aux Emirats un propriétaire de galerie qui flasha sur ses peintures dûment expressives de la gestuelle sportive et de la beauté de l’océan, Bertoche est passé de la tournée des surfshops (qu’il fit des années durant) à la tournée des grands ducs. Pour autant le surfer-artiste entend ne pas perdre ses racines, et ce printemps voyant le blockhaus de Vieux-Boucau vraiment mal tagué, il proposa à la mairie d’y faire bénévolement une fresque, à condition que la réponse, oui ou non, soit rapide. La municipalité accepta l’offre,

Lire la suite

La Vigie du surf art

La Vigie du surf art

Photographe de surf au style subtil et discret, Yannick Le Toquin met aussi sa sensibilité esthétique au service de la galerie de surf art La Vigie qu’il anime, toute l’année, à Biscarosse. Depuis que le Miacs de Gérard Decoster s’est arrêté, le monde du surf art est un peu en mal de lieux pour s’exposer, se rencontrer, partager. A défaut de pouvoir s’étendre les centaines de mètres carrés dont disposait Decoster pour son événement, Yannick Le Toquin a néanmoins choisi avec son frère Glen de dédier un espace propre et continu pour des expositions mensuelles, lorsqu’ils ont déménager leur surfshop/école de surf dans de nouveaux locaux en 2013. Ainsi depuis trois ans, nombre d’artistes que le Miacs avaient fait connaître à un plus large public, ont retrouvé avec La Vigie le plaisir d’exposer, dans un espace spécifique à la culture surf. “Ce n’est pas deux murs dans un surf shop,

Lire la suite
Page 10 sur 11« Première page7891011

A propos

Surfer’s Journal offre tous les deux mois une source incontournable de plaisir de lecture et de découvertes. Une revue qu’on conserve et collectionne.

 

Recevez notre lettre d'information
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.