Vidéos

Jazz on the nose (et dans les oreilles)

Jazz on the nose (et dans les oreilles)

  Ce petit film de Toma Jablon, Step’n Soul, largement primé il y a quelques années dans les festivals, est un “blue note” du surf. Jablon l’a finalement téléchargé sur internet pour le montrer à tous. On se plait ici à le mettre dans nos colonnes et à le partager. L’association jazz et surf, et plus particulièrement le longboard, n’est pas nouvelle. Déjà dans les 60’s, certains films de surf s’affranchissait de la lancinante “surf music”, pour aller chercher dans le jazz des notes plus rythmées, plus soufflées s’alliant à la glisse et aux pas du longboard. Egalement Joël Tudor a été mis en scène sur du jazz.. Mais Ici Toma Jablon est allé plus loin dans la démarche, en mettant le morceau de jazz de Wynton Marsalis dans les oreilles du surfeur anglais Sam Bleakley pendant qu’il surfait. Tout comme lui-même sur le rivage au moment de filmer. Et l’effort

Lire la suite

Les gars de la Grande !

Les gars de la Grande !

  Voilà un film documentaire dont le sujet et la forme sonnent frais. Biarritz Surf Gang, une série de dix épisodes de six minutes actuellement sur le web via Studio Plus, a créé le “feu” lors de sa projection en avant-première à Biarritz.  Il est au programme du Festival du film de surf d’Anglet du 10-13 juillet. Au départ, l’idée de deux jeunes surfeur biarrots, Pierre Denoyel et Nathan Curren (fils de Tom) de faire un film sur leurs aînés de la génération années 1980, les surfeurs de la Grande Plage. Les deux garçons n’ont qu’une expérience limitée en audiovisuel, quant à l’histoire qu’ils veulent raconter, elle traite de surfeurs dont les noms sont surtout dans la mémoire locale Mais Pierre et Nathan connaissent ces gars, savent leur parcours, ont vu leurs films de surf de voyage, et mesurent d’autant mieux le lien qui a fait leur bande, qu’eux mêmes vivent une

Lire la suite

Second souffle au Maroc

Second souffle au Maroc

L’avantage à être un autodidacte est qu’on n’est pas formaté, qu’on n’a pas de préjugés et qu’on crée librement. Le risque cependant est de manquer de repères, de se perdre ou sinon de tomber dans une forme d’autosatisfaction de ce qu’on fait. A 26 ans, Thomas Queyraud, alias Tombottom est l’auteur de déjà deux films de surf (Alombre, 2015 et Second Souffle, 2016) qui ont pour eux une vraie originalité créative, guidée par un esthétisme étonnamment maîtrisé pour un jeune autodidacte. Fils d’un père surfer, travaillant dans l’événementiel et consultant, Thomas est un skater bordelais passé surfer à 15 ans quand la famille déménagea à Carcans. L’apprentissage dans les vagues fut quasi instinctif et aujourd’hui le surfer girondin manie aussi bien le longboard que le shortboard, gagnant sa vie comme moniteur au surf club de son patelin, pendant la saison estivale. Le goût pour la caméra, il l’a toujours eu,

Lire la suite

Mark Healey, interview

Mark Healey, interview

On m’a confié que Mark Healey est un jeune homme brillant, dynamique et à l’élocution facile. La rencontre a lieu sur son terrain d’un demi hectare, niché sur le plateau surplombant Foodland, cet incontournable lieu de passage du North Shore. L’arrière du terrain est en friche, avec de l’herbe à hauteur de genou, deux arbres fruitiers exotiques près de la maison, divers objets dont une barque de pêche hawaïenne de six mètres posée sur une remorque. Depuis le garage où un grand gun effilé repose sur le sol, nous entrons dans la cuisine. A ma question, il me décrit la planche comme trop extrême, trop étroite et trop fine. Il va la rendre. Son lieu de vie est un nid de célibataire plutôt propret, avec partout des preuves de ses centres d’intérêts. Mark fait le ménage suite à la fête d’anniversaire qu’il a donnée la veille pour son père, désormais

Lire la suite

Esprit de famille

Esprit de famille

Voilà presque 10 ans que nos amis bretons d’Hoalen viennent chaque année sur Cenitz, à Guéthary, organiser cette rencontre conviviale qu’est la Fathers&Sons. Un concept de compétition renouant avec un principe fondateur du surf, celui d’être au départ un sport, une pratique, un mode de vie cool. Parents et enfants en duo, se disputant sans coup férir des vagues qu’il s’agit de surfer à deux pour être le mieux noté. Jusqu’à présent cette compétition en famille avait lieu en juin. Cette année, elle a été reportée en septembre à un moment où les vagues sont plus fréquentes mais aussi plus fréquentées. Lors de ces dix dernères années, le coin de Cenitz est passé de semi secret spot faisant le repos des locaux à une étape incontournable du Sentier Littoral pour les marcheurs comme pour les surfers du monde entier. En dix ans aussi Guéthary s’est fait avaler par sa notoriété.

Lire la suite

Stéphanie Gilmore vs Maurice Ravel

Stéphanie Gilmore vs Maurice Ravel

Réalisée par le cinéaste Jon Frank à l’occasion d’un voyage dans les Mentawai durant lequel les éléments finirent par s’accorder, cette vidéo est un joyau. Stéphanie Gilmore y exprime plus que jamais la beauté et la joie du surf. Sur fond de musique de Maurice Ravel, Jeux d’eau, les images prennent une couleur encore plus originales et magnifiques. Un grand plaisir.

Lire la suite

Magic Kelly

Magic Kelly

  Kelly Slater vient de gagner à Teahupoo en s’appuyant comme jamais sur le foamball dans le tube. L’occasion de ressortir une vidéo et un article paru dans Surfer’s Journal en 2008 (N°68) et écrit à l’occasion d’une vague exceptionnelle de Kelly à Padang Padang. Depuis, Slater a donc montré à Teahupoo qu’il avait fait de l’exception, sa règle !!! Dans un monde surabondant médiatiquement, l’exceptionnel tend à s’effacer dans le flot continu des images et des événements qui nourrissent la galaxie des écrans modernes. Non pas tant qu’on ne le remarque pas, mais très vite il s’annule dans l’accélération de ce qui suit, faute de distance critique, d’arrêt sur image pour se donner les arguments d’une réflexion replaçant le fait à sa hauteur. Ce qu’a réalisé Kelly Slater sur la vague de Padang à Bali, lors de sa série du premier tour du Rip Curl Pro est, de fait, exceptionnel, Slater

Lire la suite

The Surfin’ Robots

The Surfin' Robots

Le petit film d’animation de Thierry Los, Forbidden Beach, a remporté le Prix du meilleur court métrage, au Festival du film de surf d’Anglet 2016 (voir palmarès). Un méticuleux travail d’images, sans aucun effet spécial, qui mérite sa récompense, d’autant qu’en ces temps où les replis communautaires asphyxient un peu l’air  partout, cette originale fable de robot surfers, entre voyage et localisme, est un heureux rappel que si les hommes ont parfois des œillères, les vagues n’ont pas de frontières… Bien pour cela qu’elles nous ouvrent l’esprit, précieux donc de nos jours ! A regarder donc.

Lire la suite

Expression session

Expression session

Dernière réalisation de Jack Coleman, cinéaste qui n’a peur de mettre un peu de “grain de sable” dans ses films pour les rendre plus singuliers que les autres. Avec The Zone, le surf y est expressif, varié et engagé avec des surfers singuliers talentueux comme Alex Knost, Machado, Derek Hynd, Bryce Young, Robin Kegel, David Rastovich, Ryan Burch… Le trailer, ici, donne un bon avant-goût du film qui sort bientôt…

Lire la suite

Masculin – Féminin

Masculin - Féminin

Deux jolies vidéos de Vincent Duvignac, en solo dans les Landes, saisi du ciel par un drone en balade et de Kelia Moniz, toute de grâce à Malibu, dans les nuances sensuelles  d’images noir et blanc. Petites vagues pleines de fluidité vivifiante qui donnent à rêver, en shortboard comme en longboard, et qui rythment le surf au masculin comme au féminin, dans le ton d’une union aussi passagère qu’éternelle. Waves for him, waves for her, waves for ever… Share them.

Lire la suite
Page 1 sur 212

A propos

Surfer’s Journal offre tous les deux mois une source incontournable de plaisir de lecture et de découvertes. Une revue qu’on conserve et collectionne.

 

Recevez notre lettre d'information
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.