Divers

La liberté de surfer, de dessiner

La liberté de surfer, de dessiner

Article paru dans Surfer’s Journal 106 (février-mars 2015) – Mercredi 8 août 2012 sortait dans les kiosques le numéro 1051 de Charlie Hebdo avec en pages intérieures, La fatwa de la semaine, signée Charb, ayant pour titre Mort aux surfeurs. Dans un texte d’une férocité humoristique chère à l’hebdomadaire satirique, Charb s’en prenait, à cœur joie, aux surfers à cause du tintamarre médiatique que ces derniers faisaient depuis un certain temps, sous prétexte qu’ils se faisaient bouffer par des requins, qu’ils ne pouvaient plus surfer et qu’ils réclamaient des mesures pour continuer leur pratique océane. Entre janvier 2011 et août 2012, il y avait eu neuf attaques de requins dont trois mortelles, à la Réunion. Prenant volontairement le parti des requins dans sa fatwa, Charb enfonçait le clou du surfer Brice de Nice, inconséquent à vouloir assouvir sa passion, quelle que fût la réalité du danger. « Ouais, mais le

Lire la suite

Bonne Année et merci de votre fidélité

Bonne Année et merci de votre fidélité

Alors que nous entamons cette nouvelle année en préparant le prochain numéro (SJ 112) qui sortira début février, nous profitons de ce passage annuel pour vous remercier, vous lecteurs et partenaires fidèles, de votre soutien à la publication de Surfer’s Journal en France. Une aventure qui démarra juste deux ans après que Steve et Debbee Pezman eût créé en 1992 The Surfer’s Journal à San Clemente en Californie, dans un esprit entrepreneurial familial et convivial. Donc plus de 20 ans que Surfer’s Journal tient son rang dans les kiosques français pour partager le surf dans toute sa dimension historique, culturelle, artistique, photographique, et voyageuse. Longtemps adossé à Surf Session et à ses différents titres de magazines, Surfer’s Journal est désormais autonome depuis un an et demi et mène sa mission bimestrielle en s’appuyant sur une petite équipe, dont des traducteurs surfers qui ont un total attachement au titre comme au

Lire la suite

Faire monter l’océan

Faire monter l'océan

Les derniers chiffres de températures tombent. Le mois d’octobre 2015 révèle une température planétaire de 1,04 ° supérieur à la référence climatologique calculée sur la période 1951-1980. Cette hausse correspond aussi à l’effet conjugué des conséquences chaque jour plus évidentes de nos émissions grimpantes de gaz à effet de serre et de la formation en cette année 2015 d’un El Niño particulièrement puissant. (Celui-ci se marque, comme chaque fois, par le déplacement des eaux tropicales chaudes du Pacifique ouest vers le Pacifique est, engendrant sécheresse en Australie et en Asie — voir les feux initiés pour la culture de l’huile de palme en Indonésie devenus incontrôlables, une catastrophe écologique dramatique peu médiatisée — , arrêt de la remontée des eaux froides le long de l’Amérique Latine et pluies diluviennes sur les Andes.) Pour rappel, les négociations sur le réchauffement climatique visent à ce que la température planétaire ne soit pas,

Lire la suite

La noblesse du bois

La noblesse du bois

Extrait de l’article sur l’art de la construction des planches en bois (Surfer’s Journal 111), la présentation de deux shapers français qui ont choisi de fabriquer des longboards ou des guns avec l’arbre de la forêt. Romain Chapron, sur la Côte basque Avant de se convertir à la noblesse du bois, Romain Chapron a longtemps mis les mains dans la résine, notamment en construisant des pirogues. Puis la vie faisant, plus que de chercher à produire en série avec des moules et du matériau composite à la chaîne, il s’est naturellement tourné vers le bois. Il y a retrouvé une sérénité dans le travail comme dans la vie, devenant ainsi maître de ses heures (même s’il ne les compte pas !) et se passionnant pour la précision et la technique du geste au ciseau à bois. Il a ainsi construit des pirogues (voir Surfer’s Journal 92) et s’est lancé dans

Lire la suite

Le longboard mondial à l’heure chinoise

Le longboard mondial à l'heure chinoise

Le longboard a sa rencontre annuelle sur l’île de Hainan, en Chine, avec le championnat du monde chapeauté par la World Surf League. La gauche chinoise est devenue depuis quelques années le terrain de jeu et de confrontation des garçons comme des filles. Cette année, il y eut du débat au sein de la communauté longboardeuse sur les éternelles questions de critères de jugement entre longboard moderne et longboard old style, la WSL penchant pour le old style, celui-ci ayant le vent en poupe avec la mode hipster. Il semble cependant que les compétiteurs aient réussi à maintenir la juste balance du 50-50. De toutes façons, la vague de Hainan est une vague à nose et hang ten et un roller entre les deux a sa place. La bataillon français avec les frères Delpéro et Timothée Creignou nous ont donné plein d’espoir dans les premiers tours et jusqu’en quart de

Lire la suite

On my board

On my board

Bravo à Paul Duvignau, 19 ans, surfer landais qui vient de gagner le Rip Curl Challenge à La Nord dans des vagues solides, en surfant une planche qu’il s’est shapé lui-même. Quand il ne shoote pas le gros, il se glisse dans les tubes et fait aussi du surf tandem et à un haut niveau. Il vient de participer avec Lucie aux championnats du monde de tandem à Makaha, Hawaii. Le duo a atteint les 1/4 de finale. Voilà un surfer qui vit sa passion du surf sans préjugés de disciplines et avec appétit.    

Lire la suite

La Molokai dans le viseur

La Molokai dans le viseur

Le palmarès de Ludovic Dulou en paddleboard est connu, notamment avec ses duels épiques contre l’imbattable Jamie Mitchell sur les 62 km de La Gascogne et, finalement, sa victoire de l’épreuve en 2008. Après une période de retrait, puis un passage par le stand-up paddleboard, Dulou regoûte sérieusement depuis deux ans à sa passion du paddleboard. Rider sponsorisé et concepteur de planches au sein de la marque de Raphaël Salles, F-One, notre waterman de 43 ans a remporté au printemps 2015 le titre national de paddleboard, décerné par la Fédération de Sauvetage de Secourisme. Mais en réalité Dulou n’avait cette année qu’une idée en tête, reconcourir à la Molokai (51 km entre Molokai et Oahu à Hawaii). Il raconte. “Le paddleboard est la discipline ancestrale du surf waterman et la Molokai, l’épreuve reine. En 2007, j’ai fini 4ème au général en planches unlimited et 1er de ma catégorie des 30-39

Lire la suite
Page 4 sur 41234

A propos

Surfer’s Journal offre tous les deux mois une source incontournable de plaisir de lecture et de découvertes. Une revue qu’on conserve et collectionne.

 

Recevez notre lettre d'information
  • En soumettant ce formulaire, je consens à ce que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de la demande et de la relation commerciale qui peut en découler.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.