Divers

Les colporteurs de matos

Les colporteurs de matos

L’énergie solidaire, quand on l’a, c’est pour la vie. Qui en douterait n’a qu’à rencontrer Iban Régnier, 47 ans, fondateur de Surfeurs Solidaires, et déjà 17 ans de voyage au long cours à transporter du matos en contrées sans fortune (mais non sans vagues), à trouver d’autres colporteurs et colporteuses, à nouer de la convivialité internationale, à tempérer de l’avidité locale, à orchestrer de la mobilité d’équipe pour autant d’équipes mobiles agissant là où conduisent le voyage et la rencontre, là où le surf devient alors une affaire pour tous. Bodyboardeur passé au surf, Iban profite d’habiter Bayonne pour surfer tous les spots de la Côte basque avec la diplomatie du sourire et des rencontres propices, autant de vagues exquises surfées aussi avec expertise. Guide touristique sur le territoire au titre de son métier officiel et rémunérateur, Iban est aussi un agitateur de culture avec des concerts insolites de haut

Lire la suite

Itv de Barton Lynch

Itv de Barton Lynch

  Comme pour Martin Potter l’an dernier, une accréditation presse sur le Margaret River Pro 2017 m’a permis de me retrouver aux côtés du champion du monde 1988 Barton Lynch, tous deux à surplomber le pic principal du haut des escaliers, sans mot dire. Pottz m’avait quelque peu expédié en 2016 et j’avais bien l’intention de ne pas commettre deux fois la même erreur. J’ai laissé durer ce blanc pendant une minute avant de lui jeter un regard de côté. Malgré, ou peut-être à cause de ses cheveux poivre et sel, il semblait en excellente condition physique. Dans sa main gauche, un micro sans-fil qu’il tendrait d’ici peu au visage dégoulinant de John John Florence, tandis qu’une oreillette était reliée à la batterie dans la poche arrière de son pantalon. C’est à cet instant que je choisis de me lancer, pour me faire voler la priorité par une voix dans

Lire la suite

Etudes et enchantements sociologiques

Etudes et enchantements sociologiques

Le surf et les surfeurs comme objet d’études scientifiques ! Qui l’aurait cru ? Du moins parmi ceux d’antan qui enjambèrent, par monts et par vaux, un mode de vie happé par la vague. Et pourtant l’intérêt des sciences sociales pour le surf n’est pas nouveau. Depuis plus d’une vingtaine d’années, des sociologues, des anthropologues dans nombre d’universités dans le monde ont posé leurs outils conceptuels de décryptage et d’analyse d’une communauté humaine, sur le phénomène surf irriguant la société moderne à sa façon, tant par ses vagabonds rêveurs toujours en cavale sur des crêtes échevelées que par ses organisateurs et autres entrepreneurs au pragmatisme sportif et commercial. Des beachbums aux JO en passant par quelques milliards, c’est vrai que ça peut faire un marqueur de notre société. En France, des ouvrages universitaires, collectifs ou individuels (Jean-Pierre Augustin, Alain Loret, Hervé Guibert, Anne-Sophie Sayeux, Taha Al Azzawi…) ont défriché le phénomène surf

Lire la suite

Surf Explore, livre de voyage

Surf Explore, livre de voyage

Marier le surf et le voyage, c’est la mission des magazines, pour faire rêver, inviter à partir. Avec Surfer’s Journal, on ne déroge pas à la règle. Faire un livre qui réunit dix ans de voyage surf a été la décision d’Erwan Simon et John Callahan. Pour autant faire livre, c’est un métier et donc un risque quand, comme Erwan Simon, on se lance tout seul dans cette aventure papier. Choix des voyages à relater, choix des photos à sélectionner, textes, mis en page, impression, financement… Hé bien à l’arrivée du crowdfunding que le globetrotteur breton a lancé pour matérialiser les souvenirs de ses périples surf, cela donne un livre frais, un livre gai, plein de vagues et de visages. Un livre humain qui ouvre au monde par des destinations inhabituelles et dont les découvertes en terme de surf mettent l’eau à la bouche. Surf Explore, titre du livre est

Lire la suite

Interview de Bobby Martinez

Interview de Bobby Martinez

Six années se sont écoulées depuis ce moment où Bobby Martinez se mit à vociférer en direct devant la caméra du webcast sur le Quiksilver Pro New York, avant de prendre ses distances avec le monde de la compétition. Rookie of the Year de l’ASP en 2006, il avait signé une cinquième place mondiale lors de cette même première année sur le circuit, auteur de plusieurs victoires et top 10 lors des six années suivantes. Puis il y eut cette fameuse remise en cause de l’ASP en direct à l’écran, qui lui valut d’être évincé du circuit mondial. L’espace d’un instant, il eut son quart d’heure de gloire sur les réseaux sociaux, pour tout plaquer peu après et s’en retourner chez lui, à Santa Barbara. Lui qui avait grandi dans un quartier exclusivement mexicain où parler espagnol est la règle, non loin du Boys & Girl Club* de l’ouest de

Lire la suite

Interview Keala Kennelly

Interview Keala Kennelly

Keala Kennelly est étendue sur une table d’opération. Une forte odeur de désinfectant flotte dans l’air, masquant celle émanant des seaux de fluides sombres aperçus dans le couloir quand les infirmières l’ont transportée ici en urgence. Elle voit les ombres floues de personnes alentour, mais surtout elle entend les cris qui résonnent dans cet hôpital décati. Quelque part en elle, l’organe en forme de ver, connu sous le nom d’appendice, s’est rompu, diffusant une bile toxique au sein de ses organes vitaux, et lui fait vomir un liquide noir. Dans un anglais approximatif, le docteur explique qu’il doit opérer immédiatement, avant qu’il ne soit trop tard. C’est là qu’elle se met à sangloter. Ce n’est pas la Keala Kennelly qui a dompté Teahupoo et Pipeline, ni la surfeuse qui a refusé d’être enfermée dans les stéréotypes de ce que les femmes peuvent faire ou pas. Ce n’est pas la Keala

Lire la suite

Notox, la percée du liège

Notox, la percée du liège

Pas de doute, c’est l’innovation surf 2017. Et c’est logiquement que le jury étayé du concours de l’Eurosima a accordé à Notox le prix 2017, pour ses planches recouvertes en liège, Korko (voir SJ n°119). Lancées en fabrication au printemps dernier à partir d’un financement participatif qui a réuni 150 participants (entre pré-achats et soutiens), les Korko font désormais leur buzz. Lucas Levezac, surfeur émérite et collaborateur de Notox, explique, «c’est une centaine de planches qui se sont vendues en cinq mois, à une clientèle assez variée, masculine, féminine. Le modèle 6’6 comme une planche passe partout et la 7’6 plus pour les débutants. Pour les avoir longuement testées, je sais qu’un bon surfeur s’amuse à les surfer. La planche parfaite qu’on peut partager entre différents niveaux de surf. Mais je crois aussi qu’elles participent à une démarche écologique que de plus en plus de gens cherchent à avoir désormais

Lire la suite

Entretien avec Cheyne Horan

Entretien avec Cheyne Horan

    Rencontre avec ce surfeur australien majeur des années 1980, qui, par goût (obstination ?) de l’innovation surf longtemps  avec une dérive foil, pendant que Mark Richards caracolait en twin-fin en tête du championnat du monde. Mais pas de regret celui qui a été plusieurs fois vice-champion du monde et un surfeur engagé et respecté. Réponses d’un homme plein de sérénité. Anthony Pancia    Tu as avoué regretter certaines des planches les plus extrêmes durant tes meilleures années de compétition. Cheyne Horan Oui, enfin, ce n’est pas vraiment un regret. Mais avec le recul, il aurait été plus malin de ma part de faire comme les autres et de surfer un simple thruster. Bon, j’ai quand même remporté plein de trucs et battu les meilleurs du monde, mais ouais, je me suis bien compliqué la tâche en restant sur ma voie. J’aurais dû utiliser mes planches expérimentales en dehors des compétitions

Lire la suite

Finnegan sur France Culture

Finnegan sur France Culture

William Finnegan, avec Jours Barbares, fait rentrer le surf dans la littérature par la grande porte. Il était l’invité de  “Ping Pong” sur France Culture avec Gibus de Soultrait. Le surf par tous les côtés. Un moment riche d’échanges et  plein de vie.   A écouter…! https://www.franceculture.fr/emissions/ping-pong/william-finnegan-gibus-de-soultrait

Lire la suite

Le biomimétisme océan

Le biomimétisme océan

Du surf à la Cité de l’océan, à Biarritz ! Sont-ce les volutes dansantes d’une méduse blanche, peinte sur un simple panneau de bois, aspirant dans ses tentacules, les lettres en capitale d’un “océan source d’inspiration & d’innovation” ? Ou est-ce le passage ondulant d’une sirène pas loin, s’ébrouant dans la chevelure des vagues, et enroulant dans son mouvement les récits imaginaires de quelques éberlués du futur ? Les puissances de la nature gardent pour elles le secret des circonstances, dans ce qui fait parfois l’alchimie d’un jour important dans la vie d’une cité. Mais à tout le moins on peut le dire, ce samedi 18 mars 2017, journée de rencontres à Biarritz autour du biomimétisme, aura été marquant pour cette Cité de l’océan qui, enfin, se vit habitée d’un surf plein de beauté et d’espoir. Plein d’inspiration et d’innovation. Petit retour en arrière, cette cité, du temps où elle s’imaginait en

Lire la suite
Page 2 sur 41234

A propos

Surfer’s Journal offre tous les deux mois une source incontournable de plaisir de lecture et de découvertes. Une revue qu’on conserve et collectionne.

 

Recevez notre lettre d'information
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.